Ergonomie

Nicolas KEMPF / Ergonomie
L’ergonomie vise à vérifier la conformité de votre site par rapport à ses cibles. Elle permet d’augmenter le taux de satisfaction de vos utilisateurs et de réduire le support client nécessaire.

Analyse de votre demande

La première phase de l'ergonomie

Avant toute chose, je vais devoir comprendre votre besoin et son contexte. Pour se faire, je vais avoir recours à un entretien directif dans lequel je vais vous amener à me parler en détails de votre projet, de votre budget, de vos délais et de vos besoins en terme d’ergonomie.

Une fois en possession de ces informations, je vais pouvoir vous proposer l’intervention la plus adaptée à votre besoin. Par exemple, en début de projet, la création d’un prototype cliquable vous permet de visualiser vos idées et demande moins de temps qu’un développement complet. Cela permet de faire rapidement des modifications et d’itérer sur le prototype. Ce dernier peut également servir à valider vos scénarios d’usage et votre interface auprès d’utilisateurs.

Analyse de l’existant

L’évaluation ergonomique par un expert

Dans le cas d’un visuel existant, que ce soit un application en cours de développement ou simplement des images de votre designer, je peux étudier l’ergonomie de votre produit en parcourant l’interface.

Dans un premier temps, je décompose les tâches principales de vos utilisateurs en étapes appropriées à effectuer. Ensuite, j’effectue chacune d’elle en me positionnant du point de vue d’un utilisateur. Pendant ce temps, je m’interroge sur la plausibilité de trouver la bonne action à faire pour votre cible.

Dans un second temps, j’effectue un parcours systématique des différentes pages afin de relever les problèmes généraux de cohérence, de navigation et de surcharge cognitive de votre interface.

Cette évaluation permet de mettre en avant les inadéquations majeures entre votre produit et sa cible. C’est une excellente première étape qui permet d’éliminer les problèmes les plus courants. Par la suite, une série de tests utilisateurs permet d’obtenir des résultats complémentaires et plus spécifiques en s’appuyant sur des représentants de votre public cible.

Prototypage

La solution pour itérer rapidement sur son projet

En l’absence de produit fini, ou pour prendre de l’avance par rapport au développement, il est possible de réaliser un prototype cliquable de votre application. Il permet de visualiser votre produit afin de valider une direction, essayer différentes possibilités de positionnement et effectuer des tests utilisateurs. L’avantage majeur par rapport à un développement traditionnel est le gain majeur en terme de temps.

En effet, un prototype est simplement constitué d’images et de zones cliquables. Cela permet d’avancer beaucoup plus rapidement que des développeurs qui vont avoir tout un ensemble de problématiques supplémentaires à résoudre (gestion client/serveur, scalabilité, propreté du code, etc.).

Tests utilisateur

La seule validation qui compte

Une fois en possession d’un prototype, d’une site ou même simplement de la hiérarchie d’un menu, il est possible de le faire essayer à des utilisateurs. Cette étape importante permet de s’assurer des choix effectués lors de la phase de conception en veillant à la cohérence entre le produit et les modèles mentaux mis en place par l’utilisateur.

Une série de tests commence toujours par une phase préliminaire d’analyse afin de savoir quelles tâches sont les plus importantes à valider. Ensuite, je vais rédiger le protocole de tests. Dans ce dernier, je vais notamment indiquer les :

  • objectifs attendus (ex: est ce qu’un utilisateur va réussir à naviguer dans le site et trouver les fonctionnalités importantes ?)
  • métriques utilisées (ex: taux de complétion des tâches, vitesse de complétion)
  • scénarios testés